C’est fou les publicités qu’on peut trouver dans sa boite aux lettres. J’ai beau l’avoir ornée d’un « pas de publicité, merci » il y en a toujours une pour venir s’y loger. Sur le podium des plus casse-pieds, il y a les pubs déguisées des agences immobilières, les faux prospectus municipaux listant les numéro de téléphone « utiles », et les livreur de nourriture (à qui pizza, sushi, hallal, kasher, couscous, etc).

Mais parfois on tombe sur une perle du démarchage, des trucs parfois révoltants et d’autre qui vont vous donner à rire, je parle évidement des « marchand de spiritualité » :

Alors, j’ai dit spiritualité, mais j’aurais pu utiliser d’autres mots moins sympathiques. Pendant un temps j’ai collectionné les annonces de marabouts, mais le petit papier des scientologues m’a insufflé un tel dégout que j’ai tout balancé à la poubelle. R.I.P la pub spirituelle…

8 réponses à “Arnaque sur bout de papier”
  1. Apollone dit :

    J’en n’ai jamais reçue de comme ça!! Rien que pour mon cours de psycho, ça m’aurait intéressé ^^ Ah, la vie sociale et sectaire(heu, spirituelle, pardon)

  2. alice dit :

    De toute façon, la pub ne m’a jamais fait consommer un produit, même si j’aime bien certaines pubs. Par contre des pubs intempestives, mensongères, arnaqueuses, sexiste, raciste me font déjà boycotter pas mal de produit.
    Sinon je n’ai jamais eu de pub religieuse mais des prospecteurs qui sonnent chez toi pour t’annoncer « la bonne nouvelle » j’en ai eu ma dose à une époque. Si bien qu’on s’était réuni entre voisins et voisines pour les éloigner définitivement.

  3. Wawaa dit :

    REVEILLEZ-VOUS !

    Moi j’adore que les témoins de Jéhovah me file ça dans la rue, ça me donne l’occasion de dire « Ah, moi je suis bien éveillée, non merci ! ».

    Ils savent plus comment recruter hein !

  4. Sekhmet dit :

    A mon ancien domicile j’avais le droit à tous des Docteur et Professeurs N’kekchoz … entre vaudou et autre rites mystiques africains…
    Bref…
    Mais alors les scientologues ils ne sont encore jamais passés chez moi. Bon vu qu’ils n’ont pas pignon sur rue dans ma ville ils vont pas faire les boites aux lettres en campagne encore.

    • Mlle Gima dit :

      @Apollone:
      En fait j’étais habituée au annonce de voyant etc, mais le papier des scientologue là ça m’a vraiment fait un choc !

      @alice:
      ça par contre les mecs qui frappent à la porte pour des « spiritualités déviante » j’ai jamais eut. Mais les jeunes qui veulent te vendre leur « art » contre de l’argent oui. Je leur propose toujours de la nourriture à la place et ça permets de faire le tri entre ce qui veulent juste du fric et ceux qui ont besoin pour vivre

      @Wawaa:
      Et « la tour de garde » tu oublis les celebres missionnaires de la tour de garde!

      @Sekhmet:
      Pour les docteurs en magie on était plusieurs à collectionner leurs petites annonces pendant un temps 😉

  5. Niouk dit :

    Moi je suis toujours fan des « pub » pour les marabouts qui résolvent tout vos problèmes définitivement pour la vie!
    J’en ai reçu une récemment pour Mr Seydou, membre du Conseil de l’Ordre des Marabouts de la Grande Forêt Africaine de l’Ouest 😀 (Quelqu’un sait si il y a l’équivalent pour la grande forête africaine de l’est?)

    Mais bon, quand on se dit que certaine personnes doivent prendre ça au sérieux, ça fait un peu peur…

  6. hermanye dit :

    Moi, je suis assez tranquille avec ces publicités. Des témoins de Jehovah viennent parfois sonner mais ils n’insistent pas quand je leur dis ne pas être intéressée. Moi, ce qui m’énerve vraiment, ce sont toutes les publicités par téléphone. Ca n’arrête plus ! Je dis poliment à mon interlocuteur (qui n’y est pour rien, c’est son gagne-pain) que ça ne m’intéresse pas, mais si on me réveille pour m’annoncer que j’ai gagné 10 000 euros (« mais non, vous ne rêvez pas, mademoiselle », « je sais, la sonnerie du téléphone vient de me réveiller ! »), là, j’aurais tendance à raccrocher au nez de la personne (oui, je sais, c’est pas bien).

  7. Natacha dit :

    Et les témoins de Jehovah devant ta porte un samedi matin, qui viennent te parler écologie et environnement et qui ne t’annoncent qu’à la fin en sortant la bible pour citer des passages, qui ils sont… c’est pas non plus (vécu).

  8.  
Répondre