Depuis des années les macarons sont ma forme d’anti-dépresseurs. En cas de stress, de coup de blues ou d’emplois du temps surchargé, c’est ma solution.

Et devinez ce que me rapporte mon homme de son déplacement à Bordeaux?

Pour qu’il ai investi dans la mega-boite à 16 macarons, c’est qu’il doit se faire du soucis pour moi :p

6 réponses à “A chacun ces anti-dépresseurs…”
  1. So dit :

    Moi je dis : ça craint. De Bordeaux, il aurait dû te ramener des cannelés !
    (ok, je sors ;))

  2. Ooooh macarons! J’adore. Tu as goûté les Ladurée?

  3. Sekhmet dit :

    Qu’il est chou ton homme… :o)) moi je dois me les acheter moi-même … pfff

  4. Lili dit :

    Lol
    En tout cas, ils sont super appétissants !

  5. miss-beauty dit :

    mmmmmmmmmmmmmmhhhhhhhhhhhhhhhh, les macarons, mon péché mignon!! Il est trop gentil ton homme 🙂

  6. Etincelle dit :

    Miam miam! Ils ont l’air super bons!
    Moi aussi j’adore les macarons, c’est une vraie drogue je crois!

  7.  
Répondre