Posts Tagged “dessert”

Chaque année, j’aime clore le repas de noël par un dessert pas trop original : la bûche de Noël.
Mais attention, pas n’importe quelle buche de Noël !

Si le menu de Noël reste souvent le même, ou presque (dogme familial oblige), on se permet donner un peu de twist au repas avec un dessert de grand pâtissier.
Certains sont parfois hors de prix, mais on trouve aussi de belles buches « couture » pour moins de 10€ par personne.
Encore faut il faire l’effort de chercher.

Et cette année les desserts originaux sont légions.
Au point qu’il m’est difficile de choisir.

Voici donc une sélection des plus belles buches de Noël 2013, classée par prix décroissant 😉 : buche pierre
Bûche Le Prince Jardinier de Lenôtre
Biscuit « succès » aux amandes, pailleté feuilletine croquant, crémeux onctueux chocolat, compotée de tomates et épices.
8/10 personne 120 €
Cette bûche Lenôtre en hommage au jardinier André Le Nôtre.

buche maison du chocolat

Bûche contes de Noel de La Maison du chocolat
Biscuit aux amandes, sabayon et fine gelée au champagne, dés de poire Williams rouge des Alpes poêlés et flambés à l’alcool de poire, mousse au chocolat pure Origine Madagascar. Socle de plaque croquante de chocolat. Embouts de chocolat recouverts de feuille d’or. Décor de rennes en chocolat ivoire, pulvérisés de chocolat noir.
6/8 personnes, 120 euros.

buche cafe puchkine

Buche « coffre à jouet » du Café Puchkine
Biscuit tendre au chocolat avec compotée de framboises et d’une mousse aérienne au chocolat au lait surmonté de sujets sucrés et chocolatés
6 personnes,  115€ TTC

buche Ladurée

Comments Pas de commentaire »

Lors du mois de mai, j’ai réalisé tout un repas sur le thème de la cuisine au fleurs. C’était le défi, et si j’en crois les invités je l’ai relevé de main de maître. Du coup je vous distille les recettes que j’ai utilisées petit à petit. Aujourd’hui on parle de l’un des desserts, celui où j’ai utilisé la rose.

Sur la photo, vous remarquerez qu’il y a de la gelée à la rose, mais aussi une gelée à la crème fraiche. J’espérais que celle ci atténue et serve de base à la rose. Toutefois ce « blanc manger » ne m’a pas du tout plu, j’ai donc décidé de vous présenter la recette sans cette partie, car il me semble que l’on peut parfaitement s’en passer pour peu que l’on serve ce dessert avec des petits gâteaux (comme des madeleines) ou un sorbet.

En tout cas, il ne m’est pas resté une seule coupe, j’en déduis donc que, malgré le gout particulier de la rose, tout le monde à apprécié. 😉

Lire la suite »

Comments Un commentaire »