Un nube en los ojos,

La tibienza en la piel

una gota en la sien

un soplido de lors labios

un ayo me deslumba:

el dia es un tirano.

4 réponses à “En espagnol (ne me demandez par pourquoi, c’est venu comme ça)”
  1. wawaa dit :

    *se recoit un gima postillon dans l’oeil*

    mais qu’est ce qu’elle dit?

  2. Gima dit :

    un nuage dans les yeux, la tiedeur de la peau, une goutte sur la tempe, un souffle entre les levre. un rayon m’aveugle, le jour est un tiran

  3. Gima dit :

    m’ebloui en fait serait plus proche que m’aveugle

  4. Félony dit :

    Wouaaa…Et c’est super beau…

    (merci pour ton reply, non, les mensonges en entretien, ça marche pas toujours, et gros bisous…)

  5.  
Répondre