Posts Tagged “Cuisine”

Voila une bonne petite info comme on les aime!

Savez vous, femme modernes et pressées, que Croquons la Vie a lancé un widget, propre à se greffer sur votre agrégateur RSS, rien que pour vous simplifier la vie?

Nan mais parce qu’on sait toutes qu’avec nos vies de geekettes on trouve jamais le temps de cuisiner autrement que les week end. Et qu’arrivé le samedi on a très peu d’idées de recettes, ce qui fini par rentrer des courses avec un plat quasi tout fait…

C’est là qu’intervient le dit widget qui vous propose donc chaque jour une recette de cuisine. Personnellement je suis incapable de cuisiner comme ça chaque jour mais le fait d’avoir une recette proposée chaque matin ça me permet de constituer un stock d’idées à ressortir et réinventer quand j’ai le temps de préparer mes petits plats.

Je sais, avec les recettes que je vous propose une fois par semaine vous avez déjà beaucouuuuuuuuuuuuuup d’idées à réinventer (n’est ce pas!) mais ce petit widget je trouve personnellement que c’est un bon plan cuisine parfait pour celles qui trainent plusieurs heures par jours sur le net. Alors évidement vous avez un peu de pub en dessous, mais vous avez quand même passé l’âge que je vous explique que « rien n’est gratuit sur l’internet »

Et inutile de nier le fait, perso les blogs cuisine m’ont ré-insufflé l’envie de faire de la vraie-cuisine, alors si ça m’arrive à moi ça doit marcher chez les autres!

Ceci est un Article sponsorisé

Comments Un commentaire »

L’autre soir j’ai eut une forte envie de faire un gâteau pour les beaux yeux de mon chéri (en vrai on a passé un marché: je lui faire un gâteau tandis qu’il me corrige des articles pour le blog).

Il fallait donc trouver une recette de gâteau à faire qui soit à la hauteur des 13 articles qu’il devait corrigé… Or, si mon envie du moment était de faire un gâteau de Savoie, les trois œufs restant au frigo m’en on dissuadé.

J’ai donc du faire un gâteau à l’arrache en improvisation totale avec comme contrainte technique: 3 oeufs. La situation à ainsi donner naissance à un gâteau de flemmard aux ingrédients imposés et je l’appelle donc le gâteau 3 œufs.

Ingrédients:

3 œufs, 150 grammes de poudre de noisette et d’amande, 40 gramme de farine, 5 grammes de fécule de mais, 3 sachets de sucre vanillé, 1/3 de sachet de levure chimique,  100 grammes de cassonade ou de sucre, 5 cuillère a soupe d’huile, 1 bonne rasade de rhum.

Mise en forme:

Préchauffer le four à 180 °

Mélanger le tout et le verser dans un moule.

Faire cuire 20 à 30 minutes.

Servire une fois cuit.

Y a t il quelque chose de compliqué?

Et bien non, suffit de savoir si on veux rajouter ou enlever un ingrédient et de contrôler la cuison.

Alors qu’est ce que vous attendez? Allez: en cuisine!

Comments 4 commentaires »

Je suis installée sur Paris depuis mars de cette année. Et bien je peux affirmer aujourd’hui avec une fierté non feinte que ça y est : la décoration de la cuisine est définitivement terminée.

Je sais que ça peut être bête dit comme ça mais je suis très très portée sur les détails d’une déco, et la cuisine c’est hyper important. Alors certes avec l’accident d’étagère qui eut lieu dernièrement la cuisine c’était un vrai capharnaüm.

Mais j’ai vaincu la pagaille et avec un brin d’astuce la cuisine ressemble à quelque chose quand bien même il j’installerais une étagère de plus.

D’où la visite guidée :

A l’heure où j’ai pris les photos, les nouvelles étagéres n’étaient pas encore installées, d’où le fait qu’on ne voit que certains cotés de la pièce. Mais je pense qu’on saisi bien l’ambiance des lieux donc je vous laisse imaginé le mur couvert d’étagères et de bocaux qui va avec :p

Comments 4 commentaires »

L’automne est là et avec lui l’envie de trainasser les weekends et de se laisser vivre. Pour moi c’est le signal du retour des brunch dominicaux. Seulement pour bruncher il faut se lever, et le premier weekend après la rentrée ce n’était pas une mince affaire. Heureusement il y a ma formule inimitable du brunch minute qui m’a sauvée l’envie d’un bon petit brunch tout en relativisant la quantité d’effort à fournir pour cela.

Qui plus est, comme ça fait un bout de temps que je n’ai pas mis de recette sur le blog c’est l’occasion de s’y remettre. Voici donc « Le brunch Minute » :

Ingrédients : pain de mie, knaki, oeuf, jus d’orange.

Matériel : micro-onde, coquetier micro-onde, grille-pain.

Recette :

  1. Casser les deux œufs dans le coquetier et le fermer.
  2. Mettre le coquettier sur une assiette ainsi que les knakis.
  3. Ouvrir le micro-onde.
  4. Mettre l’assiette dans le micro onde.
  5. Fermer le micro onde.
  6. Régler le micro onde à 50 secondes et 900 watts.
  7. Lancer le micro-onde.
  8. Mettre deux tranches de pain dans le toaster.
  9. Remplir le verre de jus d’orange.
  10. Quand le micro onde a sonné, sortir l’assiette.
  11. Récupérer les toasts (qui ont bondi hors du grille pain) et les découper en mouillettes.
  12. Mettre les mouillettes sur l’assiette.
  13. C’est prêt !

Même un geek saurait vous préparer ça. En plus, vous êtes quasiment sûrs qu’il y ait tout ça en cuisine ! (Sauf le jus d’orange parce qu’il y a des vitamines dedans.)

Comments 10 commentaires »

Il y a un truc sur lequel on a pas besoin de se consulter avec Laetitia, c’est cet accord tacite d’essayer à nous deux de goûter un maximum les cuisines locales quand on voyage (avec quelques petites exceptions : on réfléchit quand même un peu avant de manger des insectes par exemple). Déjà, l’autre jour, on a mangé du dromadaire. Donc quand on a vu que le resto éthiopien Le Tana proposait des « cours » de cuisine, on a sauté sur l’occasion.

Rendez vous le matin devant le restaurant. Neuf participants, une organisatrice, et trois cuisinières : on sait déjà qu’on va être serrés dans la cuisine. Je suis le seul mec de l’assemblée. Je fais mine de rien, de toutes façons, dans une cuisine, je suis à l’aise.

On se sent un peu seul pendant la découpe des oignons, on entend les autres discuter dehors : « ah oui, couper les oignons c’est la seule chose que je laisse ma bonne faire ». Bon… il y en a qui ont l’esprit colonial, surtout les plus âgées. Ceci dit l’ambiance est bonne, et on discute gentiment quand on sort respirer dehors pour fuir la chaleur et les mouches de la cuisine.

Leur oignon est très parfumé, les cuisinières appellent ça « échalote éthiopienne », c’est la base de leur cuisine : oignon revenu doucement, huile, tomate en petit dés, ail, et souvent un peu de concentré de tomate. Beaucoup de plats contiennent du piment aussi, à l’odeur il est plus parfumé que fort.

C’est une cuisine grasse, mais assez appétissante. On doit goûter ça ce midi, on vous dira ce que ça vaut. Normalement on mange les plats dans des grandes galettes : des injeras. Mais là on va devoir faire du riz pour compenser parce qu’il n’y en a pas assez.

Allez, comme ça m’a plu tout ça, demain rebelote avec un restaurant yéménite. Et si vous êtes sages vous aurez peut être les recettes du Thiree Kifto et du Doro Wat en photo pour plus tard.

Comments 9 commentaires »