Posts Tagged “Design”

Il a plusieurs années (disons 10), j’adorais l’œuvre de Ben. Mais à force de marchander son style sur tout et n’importe quoi, je ne le supporte plus.

J’aime toujours son style, mais le manque de rareté ne le flatte plus. Ces jeux de mots n’ont plus ni profondeur, ni humour.

Pourtant, il y a un objet habillé par Ben que j’ai trouvé interessant. Quelque chose de pas trop commun pour mériter le coup d’œil; et d’assez important pour rendre la signature de Ben à sa première fonction : attirer l’attention.


Il s’agit tout simplement d’un appareil à Glycémie. Le quotidien des diabétiques, qui s’offre ici une forme un peu moins médicale sans renier l’importance de son usage.

Allez Ben, pour cette fois ci, on critique pas, c’est chouette !

Comments Un commentaire »

Les collections décoratives chez Monoprix ont souvent ce charme des produits accessibles, bien conçus et charmants. Et cet hiver ne fait exception, en dehors des quelques objets dédié à New-York et Londres, on trouvera surtout toute une collection aux lignes et aux couleurs vintage.

D’ailleurs, ils l’on appelé très simplement Néo-vintage.

Mention spéciale à la lampe de bureau qui pourrait passer pour une copie d’époque :

Comments Pas de commentaire »

Il y a de ça quelques semaines, je me suis adonnée à l’un des sports préférés de la population féminine : faire les magasins de décoration. Ayant rendu hommage au célèbre suédois la semaine précédente, ce fut une petit visite chez Alinéa qui était au programme. Pour ne pas bouder notre plaisir, on est d’ailleurs  allé au centre commercial Domus (près de Rosny) où les 3 étages sont entièrement dédiés à la déco et l’aménagement. Un petit après midi délicieux donc.

Or, voilà que le centre se lance dans les expositions culturelles. En entrant on est en effet tombés nez à nez avec une étrange installation, sorte de cascade de chaises qui dégoulinait du plafond au rez de chaussé sur près de 10m2.

Niveau installation, l’idée est bien pensée, et coté commercial la lisibilité de ce « catalogue de chaise » est aussi à reconnaitre. La composition est ainsi restée accrochée du 16 mai au 26 juin.

Mais le plus intéressant dans l’expo restait encore l’affiche :

Car oui cette femme nue est extrêmement intéressante !

En ne considérant que l’affiche, on ne peut que se demander quel est le sujet de l’expo. L’idée qu’il ne puisse y avoir que des chaises ne vient pas à l’esprit. C’est avant tout la chair qui interpelle et rend le jeu du titre intéressant. Or, lorsqu’on découvre l’installation de chaises, on saisit le second aspect de ce jeu de mots et d’images.

Plus que l’installation, c’est la réussite de l’affiche et  de son concept que j’avais envie de partager, car il est assez rare d’avoir un affichage aussi pertinent et fin. Chapeau sur ce coup ci !

Infos disponibles [ici]

Comments 5 commentaires »

Il est assez fréquent que des écoles d’art s’associent avec des marques pour faire travailler les élèves sur des projets de création. Par contre il est plus rare que ce soit une grande marque qui demande aux élèves de designer l’un des produits phare de leur campagne annuelle.

Ainsi quand Badoit demande aux étudiant des beaux arts de Paris de composer l’habillage des bouteilles de la série limitée des fêtes de fin d’année  (l’une des meilleurs ventes de l’année), il y a une belle volonté de challenge de la part de la marque. Mais il y a aussi beaucoup de postulants parmi les élèves. Cela donne lieu à un concours. Au début il y a eu 100 candidats. La marque a fait une sélection de 20 thèmes parmi eux. Et le 31 mai un jury de professionnels départagera les participants.

Mais en attendant Badoit propose à tout un chacun de participer lui aussi au choix du design gagnant et de participer ainsi à un concours d’encouragement. A gagner ? Un weekend à New York (rien que ça) avec des entrées aux principaux centres d’art contemporain, et 500 bouteilles finalistes pour les moins heureux gagnants. Pour ce faire, il suffit de se connecter au site, découvrir les 20 designs sélectionnés et de choisir lepackaging badoit que vous souhaitez soutenir.

Personnellement j’ai eu un faible pour le graphisme de Sophie Gaucher : c’est frais, dynamique et ça rafraîchit l’image de la bouteille sans pour autant aller trop loin. La version rouge est d’ailleurs encore plus dynamique.

Pour ceux qui s’intéressent Badoit communique sur le projet par le site bien sûr et par la petite vidéo ci dessous.

Comments Pas de commentaire »