[note de la rédaction: je vous parlait du fait que mon chéri écrit parfois sur le blog: voici un très bon exemple que je signale à votre attention. Je vous préviens je concerve un droit de réponse mais comme je me bidonne depuis 10 minute devant son texte, je me tait et vous laisse lire]

 

C’est un cliché qui a la vie dure : les filles sont les ennemies de la saleté et du bordel, et c’est pour ça qu’elles sont toujours les premières à craquer et à faire le ménage. C’est bien pratique pour leurs copains qui peuvent faire semblant de rien pendant qu’elles rangent, nettoient, frottent, astiquent, font briller, désinfectent… Il ne nous reste qu’à descendre les poubelles pour faire semblant d’avoir participé, et hop le tour est joué.

Du coup, moi je me demande s’il n’y a pas eu erreur à la livraison, je suis content du modèle que j’ai, mais certaines fonctionnalités semblent manquer. Oh, pas la bonne volonté, ça non ! Par exemple, il suffit que je note que depuis trois semaines nous nageons dans les pelures de tong (je vous ai déjà parlé de son chat qui se fait les griffes sur des tongs en mousse ? Ca protège les fauteuils, mais quel bordel ça fout…) et que je sorte l’aspirateur, pour qu’aussitôt elle me l’arrache des mains en poussant des grands cris, en me disant qu’elle va s’en charger, qu’il suffisait de le lui dire, que je n’ai qu’à rester tranquillement assis. Jusque là, à part le fait que j’ai besoin de signaler un bordel pourtant évident, tout va bien, et il serait malvenu de se plaindre. Le truc c’est que quand je jette un oeil ensuite, je constate qu’il reste encore des pelures de tong dans le salon, des cheveux dans la salle de bain et que la cuisine a mystérieusement échappé à l’aspirateur.

Alors bon, vous me direz que je fais la fine bouche. Certes. Mais c’est un problème qui se retrouve souvent : les éponges sont toujours poisseuses quand je veux m’en servir, la vaisselle est posée en vrac, de la façon la moins ergonomique possible et de façon à rendre la vaisselle aussi difficile qu’il se peut, des portions de repas se cachent dans les assiettes du bas de la pile, insidieusement collées à l’assiette qui les couvre pour retomber vicieusement sur le sol quand on les déplace pour les laver, des verres n’ayant contenu que de l’eau baignent dans l’eau grasse qui sert à faire tremper les poeles…

Donc parfois, je me dis que je me suis fait avoir quand même… Et puis parfois j’ai besoin d’une nouvelle étagère dans ma cuisine, et je me souviens soudainement que je n’ai jamais posé une étagère de ma vie. Et là tout s’illumine : la gima est livrée avec sa trousse à outils intégrée, perceuse avec percuteur, chevilles (qui enflent), tournevis, et hargne de roquet quand on s’approche de mon chantier. En fait je sors avec un mec, il suffisait de le savoir. Du coup je comprend mieux pourquoi c’est moi qui récure les chiottes.

10 réponses à “Juste répartition des rôles dans un ménage.”
  1. Aline dit :

    Ça me fait rire et ça me rassure aussi, j’ai le même homme chez moi ! Passe-temps favori : passer l’aspirateur (même si j’ai tout lessivé la veille) et réorganiser dans mon dos le rangement de la vaisselle sale dans le lave-vaisselle. Du coup je fais plus rien 😉
    Tiens je devrais lui faire lire, il verra que je ne suis pas un cas à part !
    Par contre chez nous le bricolage c’est le domaine des papys ! Moi je me colle aux programmations diverses sur les appareils électroniques (magnéto, lecteur en tout genre, téléphone…) et je prends en charge ma fille de A à W (quand même, croyez pas que je me la coule douce !).

  2. Boo dit :

    Tiens tiens, mais c’est vrai que ce cliché a la vie dure, et qu’il est de moins en moins d’actualité !
    Chez nous ça se passe sensiblement de la même façon… Et je préfèrerais toujours repeindre le mur ou bricoler une table basse que passer l’aspi ou faire les vitres ! 🙂

  3. Francis dit :

    Haha Donio il en est hohoho.
    Hum.
    Bonne chance avec les tongs, quand même.

  4. Didou dit :

    Petite astuce : avoir des verres dans son placard pour faire genre « si si, j’ai de la vaisselle et je peux recevoir » mais n’utiliser au quotidien que des gobelets ! Il paraît que ça n’est pas le top pour l’environnement mais pour limiter le temps passé devant l’évier, y’a pas mieux ! (si, il y a le lave-vaisselle, mais j’ai pas la place et pas le budget…).

  5. babounet dit :

    Bravo Fifille tu tiend de ton père, mais n’oubli pas un bon bricoleur ne fini jamais le travail : ça donne vraiement l’impression que c’est du pur fait main

  6. Dreiss dit :

    MdR c’est excellent !

  7. Donio dit :

    Ben voilà, on laisse une petite note en interne (limite un post it) pour parler du poulet au citron qui n’était pas bon, et ça se retrouve étalé au grand jour…

    Francis : ouais, mais je fais mieux semblant que toi :p

  8. Angie dit :

    Donc toi tu penses que parce que l’homme sait planter un clou, quelques étagères ou percer un trou que nous on fait tout le reste ?

    Ouais mais en même temps le bricolage dura pas toute la semaine alors que le ménage il faut le faire toutes les semaines.

    On se fait avoir.

    • Mlle Gima dit :

      @ Angie!!!!!!!!!!! Mais ça va pas de lui dire un truc pareil! Tu te rends pas compte du temps que ça m’a pris de lui faire subtilement entrer ces donnés en tête pour qu’il comprenne par lui même qu’il a fait une super bonne affaire avec moi? Tu bafoues tous mes efforts! Je suis déçue déçue déçue.

      @Donio: Toi mon grand on va pas laver notre linge sale en public, surtout que le linge c’est moi qui m’en occupe…

  9. Donio dit :

    Houlà Angie, tu veux qu’on fasse une liste de ce que chacun de nous fait pour te prouver le déséquilibre flagrant (en ma faveur évidemment) dans la répartition des tâches chez nous ?

  10.  
Répondre