… ou plutôt faire ses propres tagliatelles dans notre cas. La fabrication des spaghetti ou des lasagnes marche aussi avec la machine qu’on a utilisée, mais on est en train de digresser.

Le mois dernier « rue du commerce » m’a proposé de m’envoyer un ustensile de cuisine pour l’essayer et donner mon avis. Comme chez nous on est du genre volontaire et motivé, on a dit oui. Par contre on a mis du temps à s’y mettre pour la simple et bonne raison qu’on était rarement à la maison pour manger.

Ayant retrouvé un rythme plus sain on s’y est mis ! Et je peux vous dire qu’on ne regrette rien, parce qu’on s’est éclaté en cuisinant, mais qu’on s’est aussi régalé. Il nous aura fallu 2h30 pour faire de parfaites tagliatelles carbonara, mais en comptant 1 heure de repos pour la pâte et 30 minute de séchage. En sachant que c’était notre premier essai, je dis qu’on s’en est sorti comme des chefs !

Et pour vous en convaincre il y a  les photos de la recette, l’avis sur la machine mais surtout une vidéo de démonstration  (ne me jetez pas des pierres, c’est la première que je fais « en vrai »)

Billet dédié à Osmany pour lui montrer que je mange des carbonara comme tout le monde (ou presque)

Les tagliatelles maison :

Ingrédients (par personne) : 100 gramme de farine , 1 oeuf, et 20 gramme de farine en plus.

Matériel : un plat pour mélanger, 1 machine à nouille , du film alimentaire.

Préparation :

Tout d’abord on mélange tout avec application. Comme la recette est réalisée pour deux vous remarquerez la présence de 200 grammes de farine et 2 œufs.

Pétrir jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Une fois celle ci obtenue, normalement on la travaille pendant dix bonnes minutes, moi j’ai eu la flemme et je l’ai tout de suite enroulée dans un film plastique et laissée reposer au frigo pendant une heure.

A la sortie du frigo, retirer le film plastique et séparer la boule de pâte en trois plus petites boules qu’il sera plus simple de travailler. N’hésitez pas à mettre de la farine tamisée sur le plan de travail car il est plus facile d’ajouter la farine et de travailler la pâte ainsi.

Il faut alors commencer par aplatir la pâte dans le rouleau plat de la machine. Débuter avec la plus grande largeur d’aplatissage (molette au dessus de l’appareil) puis réduisez petit à petit jusqu’à une largeur de 3 ou 4 selon l’épaisseur que vous souhaitez obtenir pour vos nouilles. A chaque fois que vous passez la pâte au rouleau, remettez un peu de farine et repliez la bande en deux ; cela permet de mieux incorporer la farine. De plus, cela blanchit les nouilles au fur et à mesure et donne un bon indice visuel pour savoir quand la pâte est parfaite. Quand celle ci est bonne (elle est blanche/jaune et ne colle plus) il n’y a plus qu’à passer dans le rouleau à tagliatelle.

J’ai bien conscience que c’est un peu abscons, donc voila une vidéo pour être la plus claire possible :

Et oui vous aurez remarqué que je mets mes nouilles à sécher sur l’étendoir à linge… Mais c’est ce que j’avais de plus pratique et de plus simple. Après 20 minute de séchage elles étaient parfaites !

Restait plus qu’à faire cuire les nouilles (4 à 5 minutes) et faire une sauce pour qu’on passe à table. Et les pâtes maison ça n’a rien à voir avec les pâtes fraiches que vous trouvez en magasin, je vous l’assssssssssssssssssssssure ! (Bon, chez nous c’est de la carbo sans fromage et à la crème de soja, mais n’en déplaise à Osmany c’est des vachement bonnes carbonara quand même.)

Petite note de fin :

Il faut quand même que je vous donne mon avis sur la machine à nouille. J’avais déjà fait des pâtes sans machine, et si j’avais réussi, j’avais quand même galéré pour pouvoir intégrer comme il faut la farine à la pâte dans l’étape de pré-découpe. Là, aucun souci. La machine est hyper simple à utiliser mais elle nous mâche surtout le travail ! On gagne en rapidité d’exécution et en régularité sur l’épaisseur des nouilles. Quant au nettoyage, bonne surprise : on passe sous l’eau, on tourne un peu les roues, un coup de brosse s’il y a de la pâte, et c’est fini. Pour le prix je ne vois pas pourquoi on s’en passerait si on souhaite se faire des nouilles de manière plus sympathique, surtout avec les enfants ou lorsqu’on veut faire des pâtes aromatisées.

On la trouve sur rue du commerce [Ici] à moins de 30 €

14 réponses à “Faire ses nouilles soi même…”
  1. Plastie & Cie dit :

    C’est quand même hyper long à faire nan ? Et c’est vraiment meilleur que les pâtes fraiches qu’on achète ? Et ……. tu m’en feras un jour dis ???!!!

    (j’adooooooore la dédicace !!!)

  2. KnitSpirit dit :

    Tu nous fais des pâtes carbo pour le prochain Tricot(thé) alors ? ^^

  3. KnitSpirit dit :

    C’est quand même hyper perturbant qu’elle soit de travers ta vidéo ! ^^

  4. J’en ai vachement envie d’une en ce moment.Je rêve de faire des raviolis ou des trucs farcis. Mais c’est long, faut pas avoir une envie subite de pâtes fraîches, il faut prévoir.

  5. Mlle Gima dit :

    @ Plastie:
    C’est pas long dudieu! Quand tu viendra ON en fera ensemble si tu veux, comme ça tu verras :p

    @ Knit:
    Je me vois mal ramener mes pâtes carbo. Par contre je peux amener un clafouti…
    Sinon oui je sais pas redresser une vidéo :p

    @ Pivoine:
    En fait tu n’as pas vraiment besoin de prévoir puisqu’on a toujours des œufs et de la farine à la maison. Faut juste ne pas exiger de les manger dans la demi heure :p

  6. la perchée dit :

    Moi les pates c’est pour quand j’ai la flemme de cuisiner, alors là il y a incompatibilité !

  7. Osmany dit :

    SANS FROMAGE ET AU SOJA. Bah ouais, tu me donnes complètement raison quoi… 🙂

  8. Plastie & Cie dit :

    Je relève le défi !

    (depuis Naturlandia, me sens dans la peau d’une warrior moi !)

  9. Mlle Gima dit :

    ça marche poulette. Bon on fera ça un autre soir que lors d’une soirée coktail par contre

  10. t’es meilleure que moi, j’ai mis aussi 2h30, elles étaient un peu trop épaisse et j’ai trouvé que je m’étais bcp em*** pour un résultat pas à la hauteur. J’ai mm pris une grande décision, la prochaine fois soit j’achètes des fraîches chez le traiteur, soit des DeCecco, mes invités verront pas la différence :p

    • Mlle Gima dit :

      @Nicolas Sosnowiez:
      C’est peut être parce que t’as pas mis assez d’amuuuuuuur dedans? :p

      Plus concrètement pour l’épaisseur c’est à toi de la régler avec la largeur des rouleaux, je n’ai pas eut de soucis avec ça sauf quand ma pâte n’étais pas assez farinée. Personnellement j’adore patouiller la nourriture donc je ne me suis pas emmerdée et ça à l’avantage de faire des recettes de pâtes plus originales (farines spéciales ou ingrédient top secret).

      Et pis les invités doivent se forcer à trouver un goût meilleur à ce qui est fait maison, sinon c’est pas drôle!! (d’abord ils ont peur, et ensuite ils trouvent ça bon)

  11. Pénélope dit :

    tes pâtes sont trop miam bravo Chef Gima !!

  12. […] moi qui faisais déjà des nouilles maison grâce à notre machine à pâtes, je suis particulièrement convaincue […]

  13.  
Répondre