A nouvelle année nouveaux souhaits de bonne année.
Et force m’est de constater que d’année en année les textos se multiplient, les emails affluents et les messages Facebook se démultiplient.

Mais qu’en est-il de la vraie tradition des vœux de nouvelle année?
Celle qui nous faisait souhaiter la joie, la santé, la prospérité en y mettant un bout de cœur et un souhait à proprement parlé ?

Les gens y pensent-ils lorsqu’ils textotent des messages standard à tout leur répertoire ?
Le souhaitent-ils vraiment lorsqu’ils lancent un « bonne année » à leurs collègues ou leurs contacts professionnels ?

Qui se donne encore la peine d’écrire une carte de vœux en y rédigeant de vrais souhaits ?

voeux

Je me sais très vielle France lorsque je récrimine à ce propos, mais les faits sont là …
Où est passé le fond et la forme des vœux de bonnes années ?

 

J’envie nos voisins anglais qui font perdurer cette jolie tradition des cartes de vœux, et je m’applique chaque année à envoyer des cartes en étant  sincère dans les vœux qui y sont prononcés.

Pourtant, j’en envois de moins en moins.
Car  … que valent des vœux qui ne sont pas salués en retour ?

voeux2
A force d’envoyer des cartes sans réponse pendant 1,2, 3 voir 4 ans, j’ai fini par ne plus écrire à ceux qui ne donnent pas signe de vie en retour.
C’est bien triste, mais les vœux de la nouvelle année sont aussi une excuse pour reprendre contact avec ceux qui s’éloignent.
Si ceux-ci ne souhaitent pas faire l’effort de saisir cette occasion …

…il faut peut-être garder ses vœux pour soit.
Non ?

6 réponses à “Ceux qui m’aiment prendrons la plume”
  1. Pomdepin dit :

    J’allais te dire de venir en Angleterre, mais je vois que tu y as déjà pensé! Et en plus, on a tendance à fabriquer les cartes soi même ici.

  2. Lili dit :

    J’aime bien l’idée des cartes mais, en effet, ça ne doit pas être à sens unique 😉

  3. Nana dit :

    Chez nous c’est une tradition qui n’est pas près de s’arrêter.
    C’est même un vrai rituel de passage en mode festivités : on réserve une soirée en famille pour faire les cartes de vœux professionnelles de mon père (et les miennes désormais). Et pour faire ça dans la joie et la bonne humeur, on ouvre le champagne et les chocolats. Alors si on n’envoie pas des bonnes pensées a nos destinataires avec tout ça, je ne sais plus quoi faire 😉

    Happy xmas ma poupette ♥️

  4. Trikoala dit :

    Ravie de voir que je ne suis pas la seule à envoyer des cartes! J’adore ça! Mettre des voeux personnels et visés des personnes en particulier. Je n’ai pas forcément de retour, mais je sais que j’ai touché le coeur de la personne 🙂
    Heureusement que y’a le nouvel an chinois pour me laisser une graaaaaaaaaaaaaaande marge de manoeuvre lol.
    J’aime pas les tirs groupés impersonnels.

  5. Kaki dit :

    Vas y balance moi ton adresse et je t’enverrais une carte de voeux, sincère hein sinon j’écris pas, faut pas déconner 😉

  6. Moi je le fais, toujours, coûte que coûte. Avec des cartes hand made avec les enfants et des voeux pensés avec mon coeur. Mais parfois, j’oublie de les envoyer et… http://www.monblogdemaman.com/2013/09/10/la-carte-de-voeux.html Bref, ce n’est pas facile la gestion des voeux mais ça fait tellement plaisir !

  7.  
Répondre