Voila, l’automne débarque et avec lui les raisins envahissent les étals des marchés pendant que les fruits d’été se font plus discrets. C’est le moment idéal pour se lancer dans une mono-diète au raisin. Je sais que cette année le même conseil sort partout mais moi ça fait quatre ans que je pratique alors faite moi plaisir et prenez le temps de lire ma version des faits.

Vous vous demandez sans doute : « Pourquoi ? Mais qu’est ce qu’elle nous veut avec son régime alimentaire bizarre celle-là ? »

Je ne cherche pas à faire dans le prosélytisme mais à vous présenter cette cure alimentaire de saison.

La cure de raisin consiste à ne s’alimenter, pendant 3 jours minimum et 2 semaines maximum, que de raisin. Ça peut sembler bizarre, voire écœurant d’avance, mais cela a plusieurs fonctions plus ou moins visibles à l’essai.

Tout d’abord il s’agit de nettoyer.

Le fait de réguler son alimention sur une gamme unique d’apports permet de désintoxiquer l’organisme de tous les autres. Un genre de remise à zéro.

Le raisin ayant l’avantage, dans ce genre de diète, de satisfaire aux demandes d’eau, de sucre et de vitamines nécessaires à l’organisme (de façon temporaire, d’où la durée précise des diètes).

Ainsi c’est surtout le système digestif qui fera une remise à zéro. Mais grâce à ça on peut voir des impacts sur la peau, la sudation et la couleur du blanc des yeux (oui je sais, c’est trivial, mais quand tout le monde vous dit que vous êtes malade parce que vous avez les yeux jaunes, ça peut être important :p).

Le deuxième effet, qui reste pour moi le plus important, c’est la revitalisation. A une période de changement de saison, quand le taux de lumière baisse et que le climat va se faire plus dur, cette mono diète a un impact certain sur la fatigue et l’énergie qu’on éprouve. Si au deuxième jour du jeune on peut se sentir fatigué, cette sensation est vite dépassée et on éprouve vraiment une sensation de forme (un peu comme au printemps). Et comme pour tout jeune, certaines sensations (notamment l’odorat ou le goût) se remanifestent plus clairement.

De façon anecdotique on peut signaler un impact sur la ligne et certaines maladies, mais je n’ai pas envie de traiter de ces aspects car je ne suis ni diététicienne, ni qualifiée pour traiter de médecine correctement. Je préfère mettre en avant les vertus revitalisantes et physiologiques de la cure.

En deux trois mots, la cure se déroule sur 5 jours minimum. La veille il faut manger léger, et pendant la diète l’alimentation doit être uniquement composée de raisins et d’eau à volonté. Pour plus de plaisir il ne faut pas se cadrer sur les 3 repas dogmatiques de chaque journée mais grignoter dès que l’envie vient. De même ne pas se concentrer sur une seule espèce de raisin mais, au contraire, varier autant qu’on le souhaite. L’idéal étant de se limiter à du raisin biologique ou au moins non traité.

Quand les jours de mono-diète sont passés (trois minimum) manger légèrement le lendemain pour reprendre doucement votre alimentation ordinaire.

Vous trouverez d’excellents conseils dans le « petit guide de la cure de raisin » aux éditions terre vivante (moins de 7 €). Je ne vous parle pas des effets qu’on ressent pendant la cure car il me paraît enrichissant d’en faire l’expérience soit même. L’avantage premier de ce type de mono-diète est qu’on n’a pas de rejet de l’aliment dû à un ecoeurement et qu’il est plutot simple de faire un essai de trois jours.

Alors courage, je recommence vendredi 😉

12 réponses à “La cure de raisin : Mangez du raisin \o/ !!!”
  1. Marinette dit :

    olala je crois que j’y arriverais pas ou alors faut que j’ai un truc à faire. Si je glande toute la journée, je mangerais des gateaux, c’est sur

  2. S.G.Woman dit :

    Bon à mon retour de vacances je vais tester. Et sinon le raisin, on peut le boire aussi? lol

  3. Mlle Gima dit :

    tu peux parfaitement le boire s’il est fraichement pressé et avec aucun ajout

  4. lowett dit :

    Ca a l’air sympa comme cure. Je pense que ça me ferait beaucoup de bien mais j’ai peur d’être écoeurée. Mais qui n’essaie rien n’a rien 🙂
    Merci pour l’article!

  5. Tantine dit :

    Et cette cure n’est pas d’hier, ma grand-mère la faisait chaque année bien avant son mariage.
    C’est dire que ce machin a fait ses preuves !
    Je l’ai fait aussi pendant quelques années (lorsque maman me prenait en charge en fait) bon après ….
    Mais en fait cet une excellente idée de m’y remettre.

  6. Gima dit :

    Allez enjoy les filles 😀

    Je commence demain matin et je tiens jusqu’a lundi.
    J’en ai pour 35 €uros de raisins bio (c’est assez cher à Paris pour avoir du bio, bon et beau :p)

  7. alice dit :

    Ca marche pas avec des pistaches? Ou du saucisson (ok, ok je sors…)
    Tu m’as convaincue avec les yeux jaunes.Malheureusement,question santé je ne peux pas suivre ce genre de diète mais pour celles et ceux qui peuvent c’est sans doute pas mal.

  8. Gima dit :

    @alice:

    Par contre un avertissement! Ne pas oublié de manger le matin son raisin. sinon on fait comme moi une hypoglycemie à 12h00 et on se retrouve a devoir manger un truc chaud en prenant de fait une demi journée de decalage de la cure…

  9. Natacha dit :

    Toi tu lis pas du tout les magazines féminins, mais alors pas du tout…. héhéhé :p

  10. Gima dit :

    @Natacha:

    Pourquoi?

    Tu veux la vérité? Cet article a été écrit y a un an et demi, mais je me disais que ça intéresserais pas les gens et j’ai fini par l’oublier au fin fond d’un dossier word. J’ai remis la patte dessus en aout et je me suis décidé à l’utiliser, maintenant je le trouve trop léger et pas assez « vécu »

  11. grocq jean hugues dit :

    voila je voulais savoir si il etait possible de boire du vin……car c est du raisin…..de plus je suis un consommateur de thé assidu….mais sans sucre???

  12. Mlle Gima dit :

    @grocq jean hugues:

    Le vin n’entre pas du tout dans ce regime puisque le vin est fermenté et que cela rajoute une énorme dose de sucre.

    Pour le thé… techniquement ça peut se tenir s’il n’est pas sucré mais dans ce cas ce n’est plus une mono diet. Surtout que le thé à des vertus alimentaires en médecine.

  13.  
Répondre