Ma cuisine, vous l’aurez bien compris, c’est presque ma pièce préférée de la maison, et pourtant c’est pas faute de petitesse et d’absence de siège et de PC !
Mais voilà, j’aime être dans ma cuisine, préparer des machins, attendre que l’eau du thé chauffe, regarder lever des gâteaux, voire essuyer la vaisselle que mon chéri lave avec tant de talent (oui, faut pas exagérer, je déteste la vaisselle).

Mais l’atmosphère de ces lieux exige des VIP de la cuisine, sans qui celle ci ne serait pas elle même. Voici donc un petit article complètement futile aux yeux de certains mais dans lequel je rend gloire à mes ustensiles et petites touches de déco (et accessoirement mon excellent gout ménager).

appart camille desmoulins 9

La star entre toute c’est le blender. Si vous suivez mes petites recettes de cuisine, vous vous en serez rendu compte : le blender est mon ami, quand bien même celui ci n’est qu’une machine premier prix. Il trône sur la table avec sa place bien à lui. Il a même en voisin son copain le grille pain assorti. Autant vous dire qu’en plus d’être utile il est joli, voire classe, avec ses tons assortis à la table et aux ustensiles voisins.

appart camille desmoulins 8

Seconde star incontestée de la cuisine, c’est une équipe gagnante constituée de l’ensemble des livres de cuisine posés sur leur étagère dédiée. C’est une belle preuve de richesse et de savoir (à mon sens), et quand bien même je ne suis jamais une recette de A à Z, c’est une bonne source d’inspiration. Quand j’étais en régime sans lait ni gluten je peux dire que les livres de recettes dédiées à ces contraintes m’ont pas mal aidé. Et puis à la moindre panne d’inspiration il suffit de feuilleter certains titres pour trouver des idées originales ou tellement ordinaires qu’on n’y pense plus. Tiens d’ailleurs il faudrait que je vous parle de certains titres.

appart camille desmoulins 10

L’une des star de la cuisine aussi (non pas de réputation mais d’utilité) c’est ma cafetière. Sans elle le matin rien ne va, quand je n’ai plus d’inspiration face à mon PC c’est encore elle qui me réconforte de son café flotté si chaud et réconfortant. Et quand viennent les amis c’est elle qui dispense à chacun son décaféiné, son expresso, son café vanille…

appart camille desmoulins 6

Dans la catégorie déco ce sont les dessins de publicité détournée achetés à Strasbourg qui font beaucoup. C’est pas grand chose mais les trois petites cartes postales équilibrent à mon sens toutes les couleurs des étagères voisines en donnant une unité aux couleurs et aux formes qui les entourent.

appart camille desmoulins 7

Un des éléments historiques de la cuisine c’est le bloc de couteaux que m’ont offert mes parents lors de mon premier emménagement. Au début j’ai cru qu’il s’agissait d’un cadeau de fidelité d’un quelconque magasin, mais avec le temps (La vache ! Six ans quand même que je suis partie de chez mes parents…) je dois avouer que cela reste de la très belle qualité. Et comme le bloc est muni d’un fusil, c’est pas près de s’arrêter. Évidemment je ne serais pas contre deux trois couteaux en céramique japonaise, mais je me méfie de mes caprices pour la cuisine ; la taille étant réduite, il faut savoir faire abstraction de certaines « envies ».

Répondre